Les déracinés

Magnifique récit d’un couple de Juifs qui fuit l’Autriche nazie et s’exile sur une île des Caraïbes. Le livre nous emmène de Vienne à travers les camps de transit, traversée de l’atlantique jusqu’au nouveau monde où il faut tout bâtir. Une de mes plus belles lectures de l’année 2020, j’ai hâte de me plonger dans le second tome que je vais de suite commander!**Résumé :**Almah et Wilhelm se rencontrent dans la Vienne brillante des années 1930. Après l’Anschluss, le climat de plus en plus hostile aux juifs les pousse à quitter leur ville natale avant qu’il ne soit trop tard. Perdus sur les routes de l’exil, ils tirent leur force de l’amour qu’ils se portent : puissant, invincible, ou presque. Ils n’ont d’autre choix que de partir en République dominicaine, où le dictateur promet 100 000 visas aux juifs d’Europe. Là, tout est à construire et les colons retroussent leurs manches. Pour bâtir, en plein cœur de la jungle hostile, plus qu’une colonie : une famille, un avenir. Quelque chose qui ressemble à la vie, peut-être au bonheur…

Les âmes silencieuses

Ce premier roman de Melanie Guyard est une réelle réussite. J’ai été très touché par l’histoire de cette famille qui évolue entre deux périodes distinctes, le présent et l’année 1943 ( seconde guerre mondiale ). On s’attache immédiatement aux deux personnages principaux, Loïc et sa grand-mère Héloïse, si bien que l’on a du mal à lâcher le livre avant la fin ! L’écriture est agréable, fluide, et le dénouement du roman est magnifique !**Résumé :*Loic Portevin sait peu de choses de sa grand-mère maternelle, une femme qu’il n’a vu qu’une fois. Alors qu’il vide la maison familiale, il met la main sur sa correspondance avec un certain J. Il enquête, avide d’en apprendre plus. Heloïse se dévoile. Toute jeune fille en 1942, elle ira loin pour protéger les siens des Allemands qui ont pris leur quartier au village. Elle saura décider, agir et faire face.Mélanie Guyard est professeur de biologie en région parisienne. Elle a publié sous le pseudonyme d’Andoryss une dizaine de bandes dessinées et plusieurs romans jeunesse.Les Âmes silencieuses est son premier roman en littérature adulte.

Nikel Boys

Roman terrible et bouleversant sur les conditions des « Noirs » dans les états racistes des états-Unis dans les années 60. L’auteur Colson Whitehead a su nous toucher au plus profond de notre âme avec ce terrible récit! *Résumé:**Dans la Floride ségrégationniste des années 1960, le jeune Elwood Curtis prend très à coeur le message de paix de Martin Luther King. Prêt à intégrer l’université pour y faire de brillantes études, il voit s’évanouir ses rêves d’avenir lorsque, à la suite d’une erreur judiciaire, on l’envoie à la Nickel Academy, une maison de correction qui s’engage à faire des délinquants des « hommes honnêtes et honorables ». Sauf qu’il s’agit en réalité d’un endroit cauchemardesque, où les pensionnaires sont soumis aux pires sévices. Elwood trouve toutefois un allié précieux en la personne de Turner, avec qui il se lie d’amitié. Mais l’idéalisme de l’un et le scepticisme de l’autre auront des conséquences déchirantes.Couronné en 2017 par le prix Pulitzer pour Underdground Railroad puis en 2020 pour Nickel Boys, Colson Whitehead s’inscrit dans la lignée des rares romanciers distingués à deux reprises par cette prestigieuse récompense, à l’instar de William Faulkner et John Updike. S’inspirant de faits réels, il continue d’explorer l’inguérissable blessure raciale de l’Amérique et donne avec ce nouveau roman saisissant une sépulture littéraire à des centaines d’innocents, victimes de l’injustice du fait de leur couleur de peau. « Le roman de Colson Whitehead est une lecture nécessaire. Il détaille la façon dont les lois raciales ont anéanti des existences et montre que leurs effets se font sentir encore aujourd’hui. » Barack ObamaJ’aimeCommenterPartager

SKIDAMARINK

Pour un premier essai, l’auteur a réussi à installer un excellent suspens. Ici, on est embarqué dans une quête aux allures de jeu de piste. Je dirais que son premier livre est une grande réussite, en tout cas j’ai passé un très bon moment de lecture.**Résumé :**Alors que le vol de La Joconde fait la une de tous les journaux, quatre personnes qui ne se connaissent pas reçoivent un fragment découpé de la célèbre oeuvre de Léonard de Vinci, accompagné d’un mystérieux rendez-vous dans une chapelle de Toscane.Pourquoi eux ? Qui les a choisis ? Quel plan se cache derrière ce coup d’éclat ? Ils l’ignorent encore, mais à l’instant même où ils décident de résoudre ensemble cette énigme, leur vie prend un tournant dangereux, exaltant et sans retour.Depuis Skidamarink, paru en 2001, Guillaume Musso a publié dix-sept romans qui ont conquis des dizaines de millions de lecteurs dans le monde. Il est aujourd’hui l’auteur le plus lu en France, pour la dixième année consécutive. Ce tout premier thriller, mêlant mystère, suspense, amour et aventure, révèle déjà son talent sans pareil pour raconter une histoire à la croisée des genres.

Impact

Ce dernier roman d’Oliver Norek est une « Bombe », l’histoire m’a touchée au plus profond de mon âme ! L’auteur nous change de ses romans habituels, ici il change carrément de contexte en parlant de géants industriels et de désastres écologiques. En tout cas « Impact » ne nous laisse pas indifférent, je vous laisse découvrir par vous-mêmes!

*Résumé :*Face au mal qui se propageet qui a tué sa fillePour les millions de victimes passéeset les millions de victimes à venirVirgil Solal entre en guerre,seul, contre des géants.

Sur la terre comme au ciel

C’est le premier roman que je lis de l’auteur Christian Signol, que dire, une vraie bouffée d’air pure. J’ai adoré lire « Sur la terre comme au ciel », l’auteur nous transporte dans son monde merveilleux de la nature et d’un récit bouleversant d’un père envers son fils!***Résumé :**Récit d’une renaissance, ode à la beauté et au mystère du monde, le nouveau roman de Christian Signol convoque des thèmes chers à l’auteur d’une oeuvre qui célèbre la nature et dénonce le danger qui la menace. Sur la terre comme au ciel est l’histoire poignante d’un père et d’un fils séparés par le destin. L’un n’a jamais quitté la terre qui l’a vu naître, cet univers immuable auquel il est viscéralement attaché et dont il connaît les moindres secrets. L’autre, poussé comme un oiseau migrateur vers un ailleurs plein de promesses, est parti au Canada à la découverte des grands espaces et n’a plus donné de nouvelles depuis dix ans. Jusqu’au drame qui, peut-être, les ramènera l’un vers l’autre.Christian Signol a ce talent pour évoquer l’immensité du ciel, les étés flamboyants et les aubes limpides. Des étangs du Touvois aux grands espaces du Nord québécois, ce récit pudique est un hymne au pouvoir consolateur d’une nature magnifiée par la noblesse et la beauté des grands oiseaux libres.

L’inconnu de la forêt

Le dernier Harlan Coben » je l’attendais avec impatience, je l’ai littéralement dévoré! J’ai beaucoup aimé l’intrigue, malgré un début assez lent, l’auteur arrive à nous mener dans une intrigue pleine de mystère. Bref, encore une fois du grand Coben!**Résumé :**WILDE.SON NOM EST UNE ÉNIGME, TOUT COMME SON PASSÉ.Il a grandi dans les bois. Seul.Aujourd’hui, c’est un enquêteur aux méthodes très spéciales.VOUS IGNOREZ TOUT DE LUI.Il est pourtant le seul à pouvoir retrouver votre fille et cet autre lycéen disparu.Le seul à pouvoir les délivrer d’un chantage cruel. D’un piège aux ramifications inimaginables.Mais ne le perdez pas de vue.CAR, DANS LA FORÊT, NOMBREUX SONT LES DANGERS ET RARES SONT LES CHEMINS QUI RAMÈNENT À LA MAISON.

Le jour où

Magnifique roman qui, une fois ouvert on ne le referme qu’à la dernière ligne. C’est une histoire très triste, avec beaucoup de déception et une petite touche d’espoir. Quel récit merveilleux qui traite de peines et des épreuves de la vie. En lisant ce roman on se rend compte que ce qu’on a sous les yeux est plus important que tout l’or du monde.**Résumé :-Printemps 2019, un cimetière parisien.Rebecca a pris l’habitude de venir fleurir des tombes à l’abandon.Benjamin, lui, vient assister à l’enterrement d’un inconnu.Quand le hasard les met sur la route l’un de l’autre, le rapprochement se fait avec douceur et prudence, chacun prisonnier de sa propre souffrance.Les secrets du passé sont parfois lourds à dévoiler, et ceux de Rebecca font osciller Benjamin entre amour fou et inquiétude sourde.Et comment séduire une femme alors que l’on porte en soi une lourde culpabilité ?Ces deux écorchés vifs vont pourtant apprendre à s’apprivoiser, à baisser les armes, laissant de côté l’ombre pour la lumière…Un roman bouleversant, une plume hypnotisante

Tout le bleu du ciel

Enorme coup de coeur, c’est une de mes plus belles lectures de l’année 2020. Les personnages sont plus qu’attachants; l’écriture est fluide, simple. L’histoire est tendre, belle, triste, une très grande leçon de vie.Si vous n’avez pas encore lu ce chef d’oeuvre, allez-y, foncez!*Résumé :**Petitesannonces.fr : Jeune homme de 26 ans, condamné à une espérance de vie de deux ans par un Alzheimer précoce, souhaite prendre le large pour un ultime voyage. Recherche compagnon(ne) pour partager avec moi ce dernier périple.Émile a décidé de fuir l’hôpital, la compassion de sa famille et de ses amis. À son propre étonnement, il reçoit une réponse à cette annonce. Trois jours plus tard, devant le camping-car acheté secrètement, il retrouve Joanne, une jeune femme coiffée d’un grand chapeau noir qui a pour seul bagage un sac à dos, et qui ne donne aucune explication sur sa présence.Ainsi commence un voyage stupéfiant de beauté. À chaque détour de ce périple naissent, à travers la rencontre avec les autres et la découverte de soi, la joie, la peur, l’amitié, l’amour qui peu à peu percent la carapace de douleurs d’Émile.