La mer était si calme

Magnifique récit très poignant où l’on vit la catastrophe minute par minute. Merci à l’auteur, on ne sort pas indemne de cette histoire!Résumé :**Au soir du 27 février 2010, les habitants de la Faute-sur-Mer se sont endormis paisiblement, sans s’inquiéter de la tempête annoncée.A 3 heures du matin, quand les digues ont lâché, la merLire la suite « La mer était si calme »