Une vérité à deux visages!

le

C’est le second roman de l’auteur Mickael Connelly que je lis et j’ai trouvé l’histoire attrayante et pleine de suspens. Malgré certaines longueurs au début, l’intrigue est plaisante et on se laisse entraîner dans l’histoire jusqu’au dénouement final! A consommer sans modération!
**Résumé :
**Travaillant toujours bénévolement aux affaires non résolues pour la police de San Fernando, Harry Bosch est appelé sur une scène de crime dans une pharmacie. Les deux employés, père et fils, viennent d’être assassinés par des tueurs à gages, et toutes les pistes s’orientent vers un trafic de médicaments antidouleurs qui, pris inconsidérément, se transforment en véritables drogues. Bosch n’hésite pas une seconde et se lance dans l’enquête.
Mais voilà qu’il est soudain accusé par la police de Los Angeles d’avoir, trente ans plus tôt, trafiqué des éléments de preuve pour expédier un tueur en série au couloir de la mort. Bosch va devoir prouver son innocence, et la partie est loin d’être gagnée d’avance. Car il existe bien deux sortes de vérité : celle qui conduit à la liberté, et l’autre, qui mène aux ténèbres… 

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. anniemots dit :

    il y a longtemps que je n’ai pas lu de Connelly, tu n’as pas l’air complètement emballée, lequel avais tu lu avant ? bonne journée

    Aimé par 1 personne

  2. Fatna dit :

    Bonjour, j’avais li « incendie nocturne », j’avais beaucoup aimé!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s