Viens on le fait…

Que dire!! Je n’ai jamais connu une aussi grande intensité en lisant ce chef d’oeuvre!! Enorme coup de coeur 

❤ !! J’ai littéralement avalé ce roman et l’intrigue nous tient en haleine jusqu’au bout!! Merci à l’auteur Nicolas Carteron pour cet intense moment de lecture!!
Résumé :
**Qui n’a jamais rêvé de dîner avec son écrivain préféré ? 
William James, l’énigmatique romancier à succès, a pensé à tout pour satisfaire ses lecteurs.
Caché dans l’un des six cent mille exemplaires de son nouveau livre, un unique ticket attend un heureux gagnant. 
À la clé, une soirée en tête-à-tête avec lui. 
Anna s’évade de sa routine, partagée entre ses enfants, son mari et son travail, grâce à la lecture. 
Elle ignore que le roman qu’elle vient d’acheter s’apprête à bouleverser sa vie. 
Il ne devait s’agir que d’un dîner, une rencontre furtive entre deux inconnus.
Il suffira d’un secret partagé pour tout faire basculer.

Par amour!

Avec cette fresque envoûtante qui nous mène du Havre sous l’Occupation à l’Algérie, Valérie Tong-Cuong trace les destinées héroïques de gens ordinaires, dont les vies secrètes nous invitent dans la grande Histoire. MAGNIFIQUE!!😍
Résumé :
«  »Par amour, n’importe quel être humain peut se surpasser. On tient debout, pour l’autre plus encore que pour soi-même.

Deux familles emportées dans la tourmente de la Seconde Guerre mondiale: d’un côté, Joffre et Émélie, concierges d’école durs au mal, patriotes, et leurs enfants ; de l’autre, le clan de Muguette, dont l’insouciance sera ternie par la misère et la maladie. Du Havre à l’Algérie où certains enfants seront évacués, cette fresque puissante met en scène des personnages dont les vies s’entremêlent à la grande Histoire, et nous rappelle qu’on ne sait jamais quelles forces guident les hommes dans l’adversité.

J’aimais mieux quand c’était toi!!

Magnifique lecture, j’ai trouvé l’histoire un peu courte, mais intense!! On a du vrai et de l’authentique Véronique Olmi!! 
Résumé :
«  »Une femme sur un banc de la gare de l Est en pleine nuit revoit les dernières 24 heures qui l ont amenée là. 

Nelly est comédienne de théâtre, sa journée est entièrement aimantée vers le rôle qu elle joue en soirée : la Mère de Six personnages en quête d auteur de Pirandello. Ce soir-là quand débute la représentation, elle reconnaît au cinquième rang l homme qui l a quittée quelques mois auparavant, qu elle aime toujours, et dont elle a refoulé jusqu au nom. Prise dans le vertige d une passion qui la broie à nouveau, l actrice en elle s affaisse et ne peut plus jouer.

Sage comme une image!!

C’est le premier livre que je lis de cette auteure et j’avoue, j’ai trouvé l’histoire bouleversante, triste et dramatique!! Certaines parties traînent en longueur mais ça reste un bon thriller psychologique !!
Résumé :
**Ils sont beaux, jeunes et viennent de se rencontrer. Leur histoire d’amour pourrait être idyllique, mais chacun d’eux cache de dangereuses blessures. Teddy Brex n’a reçu dans son enfance aucun amour. Il a appris qu’il ne fallait pas se fier aux êtres humains, et seules comptent pour lui les oeuvres d’art. Jusqu’au jour où il rencontre Francine, belle comme un tableau, sage comme une image, et qui, à sept ans, a été témoin du meurtre de sa mère. Ces deux êtres traumatisés peuvent-ils s’aimer sans se détruire ? Dans ce roman superbe et inquiétant, Ruth Rendell dissèque avec une lucidité impitoyable les terribles conséquences des traumatismes de l’enfance.

On ne voyait que le bonheur!

Histoire bien écrite, bien racontée, inattendue et sombre qui nous plonge au coeur des différents points de vue d’un drame…
Résumé :
**Antoine, la quarantaine, est expert en assurances. Depuis longtemps, trop longtemps, il estime, indemnise la vie des autres. Une nuit, il s’intéresse à la sienne, se demande ce qu’elle vaut vraiment. Par une introspection sans concession, il nous entraîne alors au cœur de notre propre humanité, lui qui ne s’est jamais remis de son enfance, ballotté entre faux bonheurs et réelles tragédies.
Orchestré en trois mouvements, du nord de la France à la côte ouest du Mexique, On ne voyait que le bonheur explore aussi le pays de l’adolescence. Et montre que le pardon et la rédemption restent possibles en dépit de tout.

Parvana

Livre poignant, une très belle histoire de vie. Je voulais lire le livre avant de voir le dessin animé au cinéma et je peux dire que c’est une magnifique histoire qui donne à réfléchir sur les conditions de vie des femmes. 
Résumé :
«  »Parvana a onze ans et n’a jamais connu son pays autrement qu’en guerre. Une guerre de cauchemar qui interdit aux femmes de sortir non voilées ou sans l’escorte d’un homme, père ou mari. Assez grande pour être soumise à ces interdits, Parvana doit pourtant trouver une façon de les contourner. Car depuis que les talibans ont emprisonné son père, c’est sur elle seule que repose la survie de la famille…

Salina les trois exils

Livre d’une forte intensité… une tragédie d’une pure beauté.
Un bijou!
Résumé :
«  »Qui dira l’histoire de Salina, la mère aux trois fils, la femme aux trois exils, l’enfant abandonnée aux larmes de sel ? Elle fut recueillie par Mamambala et élevée comme sa fille dans un clan qui jamais ne la vit autrement qu’étrangère et qui voulut la soumettre. Au soir de son existence, c’est son dernier fils qui raconte ce qu’elle a été, afin que la mort lui offre le repos que la vie lui a défendu, afin que le récit devienne légende. Renouant avec la veine mythique et archaïque de La Mort du roi Tsongor, Laurent Gaudé écrit la geste douloureuse d’une héroïne lumineuse, puissante et sauvage, qui prit l’amour pour un dû et la vengeance pour une raison de vivre.

Une vie à t’attendre!

Une histoire aussi palpitante qu émouvante.
L’auteure nous transporte dans une histoire touchante qui ne nous laisse pas insensible!! Merci pour ce beau moment de lecture!!
Résumé :
**« Je suis petite, si petite dans ces lieux silencieux. Je connais la nature des silences et celui-ci n’est pas bon. Il est le dernier souffle d’une maison qui s’est vidée, précipitant ma perte. Je les appelle et en réponse, ce silence implacable. Où sont-ils ? Je m’apprête à poser le pied sur cette marche mais j’ai déjà compris. Dans quelques secondes, je cesserai d’être une enfant. »